Bienvenue sur le site du Dynamic Club Panhard & Levassor

  • Bienvenue sur le site du Dynamic Club Panhard & Levassor

Accueil du site > Pages Annexes > La commission technique pleine de projets.

La commission technique pleine de projets.

La première partie de la réunion a eu pour thème l’aspect « commercial »

Achat et vente de pièces :

  • Facturation de nos achats TTC : Il ne nous est pas possible d’acheter TTC, en effet, nous sommes soumis à TVA, de ce fait obligés d’appliquer sur un prix TTC 19,6% de TVA. Cela augmente nos prix de 19,6% par rapport aux prix pratiqués par ceux à qui l’on achète. En liaison avec Christian Bessonnet, un contact sera pris avec les 2 fournisseurs qui nous facturent TTC pour voir s’il y a des solutions.
  • Vente aux personnes morales Notre vente de pièces aux adhérents est un service que nous leur rendons afin que les voitures puissent rouler. De ce fait nous ne pouvons pas vendre aux personnes morales qui font ensuite de la revente. Cela nous donnerait le statut de commerçant et non plus celui de club rendant service à ses adhérents
    Cela a une autre conséquence à laquelle nous devons être vigilants : Lors d’une intervention sur son véhicule, c’est l’adhérent qui doit commander les pièces nécessaires au club, les payer au club et les fournir au « garagiste » qui effectue le travail.

    Il est impératif de rester dans l’esprit club et de ne pas passer en société commerciale ! Il faut être clair par rapport à l’administration du fisc !

Au cours de la deuxième partie, les points suivants ont été abordés :

Port des pièces de rechange :
La disposition expérimentale actuelle se termine à la fin de l’année 2012. La décision suivante a été prise :

  • - Commande de 0 à 25 € : Frais d’envoi forfaitaire de 5 €
  • - Commande de 25 € à 150 € : Frais d’envoi forfaitaire de 10 €
  • - Commande au- dessus de 150 € : Port gratuit Cette nouvelle disposition prend effet au 1er janvier 2013 et n’est applicable qu’en France métropolitaine.

Pièces nouvelles à fournir ou fabriquer :

Le renouvellement de certains produits très demandés a été la priorité. La fabrication ou la fourniture de produits nouveaux est axée en 2013 sur la fin du programme caoutchoucs de Dyna X et synchros.
Les spécifications techniques auprès des fournisseurs ou manufacturiers seront établies dans la mesure du possible. La matière, les traitements thermiques éventuels pour obtenir les caractéristiques mécaniques souhaitées (dureté, résistance ...) des dessins de définition avec cotation et spécifications géométriques, le cahier des charges constitueront le dossier d’ordre de fabrication ou de fourniture.
La réception et le contrôle qualité à la réception seront également appliqués mais ce n’est pas toujours facile (nécessité d’un laboratoire d’essais par exemple) et dans la plupart des cas, seul un contrôle visuel est possible. Avant de lancer la fabrication un essai de montage d’un prototype sera mis en œuvre.

Les outillages :

La fabrication de certains outils qui sont en (presque) rupture de stock va être relancée. La fourniture de certains ( Exemple : outil DET, extracteur de manchon intermédiaire de bras de suspension arrière pour réglage de la hauteur de caisse) est à l’étude.

Caoutchoucs et profilés :

Une série pour Dyna X est disponible au service pièces de rechange. Trois autres modèles sont à lancer en 2013 pour avoir l’ensemble des caoutchoucs de X.

Le DCPL a l’exclusivité des fabrications faites avec les moules qu’il a fait fabriquer.

Jauges à essence :
Des modifications et essais ont été effectués à partir de modèles du commerce afin de définir les caractéristiques des futures fabrications. Deux modèles existent : A un fil et deux fils ( marque OS et Jaeger)

Coulisses de glaces de portières de glaces de 24
Un contact avec un fournisseur doit être pris

Membranes de pompes à essence
On en trouve sans tige. L’étude de membranes avec tige est lancée.

Pointeaux de carburateur
Recherche d’un fournisseur en cours.

Rondelles d’étanchéité en aluminium d’étrier de freins de 24
La fabrication de ces pièces est à envisager

Cuir de pompe de reprise
Un fournisseur est recherché

Balais de dynamo et de démarreur
La société Carbone Lorraine ne les fournit plus.
Quelques modèles sont disponibles auprès de certains commerçants démarchés par Guy Bonavent à Châteauroux. Une commande, d’un exemplaire de chaque va être effectuée pour contrôle et essais avant commande ferme de plusieurs exemplaires.

Cônes synchros
Serge Chaumuzeau soulève un problème : Ceux pour boîte CS sont disponibles mais ceux de 2ème pour boîte C ne le sont pas. La fabrication de ces pièces va être lancée après établissement d’un devis.

Cône synchro de 3ème pour Dyna X :
Il est assez compliqué. Serge se charge de faire établir un devis pour fabrication.

Crosses d’échappement
Des problèmes de montage ont été évoqués par des adhérents. Deux manufacturiers sont sur les rangs.

Celles qui sont disponibles et en stock au club vont être vérifiées. La démarche suivante pour vérification de leur géométrie est la suivante :

  • Première étape : Montage sur des mannequins de soudage, propriété d’un adhérent, de modèles strictement d’origine pour vérifier la conformité de ces montages.
  • Deuxième étape : Si ces montages sont conformes, montage d’un exemplaire des crosses en stock au club pour vérification de leur conformité.
  • Troisième étape : S’ils sont validés par les deux étapes précédentes, vérifier qu’ils se montent sans difficultés sur une voiture.

Deux possibilités : Pas de problème : Les modèles essayés sont validés.
Problème de montage : pour ceux qui ont eu des difficultés à les monter, rechercher une autre cause (Berceau support moteur déformé, tube de réchauffe carburateur déformé, bénitier mal positionné...)

Embrayage
Après 10000 km d’utilisation, de sérieux problèmes sont apparus. Il semblerait que les modèles PK 10 soient plus souples que les PK 7 alors que cela devrait être le contraire !
Les prototypes avaient été validés mais quand la réfection a été lancée, les ressorts repérés par des couleurs en fonction de leur raideur ont certainement été mélangés. De plus le plateau presseur a été repris et usiné à une épaisseur de 9 mm ( 11 mm à l’origine) sans qu’une solution n’ait été mise en oeuvre pour remédier à cette modification. Une perte de la force de pression en est la conséquence d’où un patinage du mécanisme et une usure prématurée du disque.
Le fournisseur a été contacté et informé de ce dysfonctionnement.
Une fiche technique et un cahier des charges décrivant cet équipement va être établie.
Une machine de contrôle de la pression a exercer sur le mécanisme est à l’étude.

Pignons de distribution de Dyna X
Une étude est en projet.

Comme vous le constatez, beaucoup de travail attend les membres de la commission technique composée, je le rappelle, de bénévoles.
La priorité est de finaliser les projets en cours avant de passer aux nouveaux.
Une liste de « qui » « fait quoi » va être établie pour toutes les actions à lancer.
Si vous avez des idées, des contacts avec des fournisseurs ou des manufacturiers, des « combines » pour remplacer les pièces et fournitures d’origine introuvables par des équivalences « modernes » n’hésitez pas à nous en faire part !
Toute suggestion sera la bienvenue.

Daniel PETIT et Pierre TAPIE



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP