Bienvenue sur le site du Dynamic Club Panhard & Levassor

  • Bienvenue sur le site du Dynamic Club Panhard & Levassor

Accueil du site > Pages Annexes > Contributions sur la question de la connexion des faisceaux électriques

Contributions sur la question de la connexion des faisceaux électriques

« Je souhaite apporter une possible solution au problème posé par un adhérent concernant les fiches électriques dont l’isolant se détériore. La société 3M commercialise un produit destiné a être utilisé lors de la confection des boites souterraines de jonction électrique .ce produit qui se présente à l’état liquide sous sachet étanche se solidifie au contact de l’air. il est isolant électriquement dans sa phase solide. Après avoir entièrement nettoyé la fiche des résidus caoutchoucs on pourrait couler ce produit dans une coque qui renfermerait la fiche.

  • avantage : le rendu serait assez proche de l’origine.
  • inconvénient : créer la coque en plastique qui servirait de coffrage

Si quelqu’un cherche la référence du produit je suis à disposition. »

Patrick Rocchi
Que l’on peut joindre à l’adresse
ATHENA B.E
177 Avenue de la Rose - 13013 MARSEILLE

Téléphone : 04 91 27 28 38 - Télécopie : 04 91 27 28 48


8 Messages de forum

  • Contributions sur la question de la connexion des faisceaux électriques Le 13 octobre 2013 à 06:48 , par GALAND Gérard

    Je suis entrain de régler le problème du câblage électrique de ma Z.12.
    Je veux mettre des fusibles de protection sur les différents circuits.
    — Le fameux raccordement des différents faisceaux est le point noir, mais il est le point pour mettre le ou les boîtiers de fusibles, ce qui permet de supprimer ce fameux raccordement (attention pas de fusibles risque d’incendie).J’ai tous démonté du tableau de bord, nettoyé tous le compartiment entre le groupe de propulsion et l’habitacle, déposé le pédalier avec le stock de graisse. J’ai étudié le plan électrique extrait de la doc, ce plan très bien fait avec des repères de couleur sur chaque fil., Je suis actuellement sur le faisceaux du commodo, pour mettre les cosses repousser les bagues de couleurs sur le fil (les fils sont en bon état) et sertir les nouvelles cosses plates embrochables. j’ai en commande des portes fusibles étanches.Je vais aussi aller voir les réparateurs de bateau à Hyères .... Suite dans quelques semaines . .... Je suis à disposition qui veut pour prendre ou donner des idées Gérard.

    Répondre à ce message

  • J’ai résolu le problème sur mon Z1 en supprimant complètement les connecteurs et fixer les fils directement aux bornes. J’ai utilisé une feuille de caoutchouc épais avec des trous dans le modèle correct pour fournir un alignement. Même si cela peut sembler pas très élégant, il fonctionne bien.
    http://www.flickr.com/photos/936714...

    John Fletcher

    in sunny Yorkshire

    Répondre à ce message

  • Contributions sur la question de la connexion des faisceaux électriques Le 22 novembre 2013 à 10:42 , par guny dit vilopanh

    je partage l’avis de pierre tapie ,a savoir :il me semble souhaitable d’envisager de solutionner cet ensemble de pièces par injection sur une presse horizontale ,ou verticale.de tres petite capacite ex : 20 tonnes de fermeture

    matiere utilisee :PVC SOUPLE, OU POLYSTYRENE HAUTE DENSITE.

    la difficulte n’est pas l’injection,mais la fabication des moules ,ceux ci seront simples ,car pas de circuit de refroidissement, pas d’éjecteurs a l’ouverture du moule.

    grande precision des pièces avec inserts .

    cet expose peut vous paraitre complique, mais n’est il pas jouable d’avoir des pièces conformes a l’origine et standardisees.?
    1) inventaire des besoins
    2)dessins de definition des pièces (déjà fait)
    3)contact de l’entreprise d’injection souvent associee avec une cellule mecanique
    de moulistes
    contact des ref dans l’annuaire FRANCE _PLASTIQUES
    etude de prix ,delais.
    d’autres pistes peuvent exister:dans le cadre d’un partenariat lycee,ecole d’ingenieur.

    mais delais souvent tres longs.!

    Répondre à ce message

  • Imprimantes 3D Le 22 mai 2014 à 14:58 , par Christophe

    Bonjour,
    Une nouvelle technique pour fabriquer des pièces en petites séries consiste à utiliser une imprimante 3D. Ces imprimantes peuvent faire des objets en différentes matières (voir http://www.makershop.fr/achat-guide...) et commencent à être accessibles.

    Répondre à ce message

  • Contributions sur la question de la connexion des faisceaux électriques Le 27 août 2014 à 19:56 , par Philippe Gaultier

    Bonsoir,

    Je reviens sur cette question de connecteurs. 

    Si c’est pour une petite série, l’impression 3D convient très bien. Même à l’unité.

    De plus l’un des avantages c’est de ne produire que la quantité souhaitée.

    Pour information quelques chiffres sur l’impression 3D

    Longueur de pièce réalisable => jusqu’à 20 mètres

    Matériaux => 80 000 matériaux peuvent être utilisés en impression 3D

    Les culasses de moteurs de F1 sont désormais imprimées en 3D... et elles ont une meilleure durabilité et sont plus légères que la version moulée.

    Je me renseigne sur les coûts à prévoir pour des pièces imprimées en 3D

    Cordialement 

    Philippe

    Répondre à ce message

    • A noter que l’impression 3D ne se limite pas à des pièces en plastique, des imprimantes 3d capable d’imprimer de l’électronique ( ex ) commencent à faire leur apparition ici et là. Avec une telle capacité les perspectives pour les industrielles sont absolument énormes dont l’usage reste principalement pour le moment cantoné à du prototypage.

      Répondre à ce message

  • bonjour

    perso il me reste des caoutchoucs d origine pour refaire ces borniers

    si une personne est interesse

    cordialement

    Christopher Galbert

    Répondre à ce message

  • Bonjour à tous. Je suis entrain de restaurer de A à Z ma Z 12. BGS
    Pour le fameux raccordement des faisceaux électrique. Cette voiture qui n’a aucun fusible de protection, afin de supprimer ce fameux raccordement, en lieu et place, J’ai monté deux Boîtiers de fusibles de nouvelle génération : un recevant le + de la clef de contacte et un + direct, le tout passant par un coupe batterie général à clef. J’ai supprimé le coupe batterie sur le moins. Toute la filerie est refaite neuve. Dès que j’aurai fini je ferai un schéma électrique avec quelques photos.
    Je suis disponible pour des infos par message électronique" gerardgaland@orange.fr

    Répondre à ce message

Répondre à cet article



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP