Bienvenue sur le site du Dynamic Club Panhard & Levassor

  • Bienvenue sur le site du Dynamic Club Panhard & Levassor

Accueil du site > Pages Annexes > Galette 2020 Dept 37-41

Galette 2020 Dept 37-41

Galette des départements 37 et 41
Chisseaux, le 19 janvier 2020
Les Charmilles

Notre galette du 37 se perpétue depuis le début du DCPL sous la houlette de Christian Breu, puis de Jean-Jacques Megret durant près de 20 années, cette première « sortie » de l’an nouveau étant ouverte aux amis. Chaque année, les participants se réunissent chez un adhérent par rotation pour un après midi autour des voitures puis au chaud à deviser et évoquer les manifestations de l’année qui commence.

Sachant que la « galette » implique un rendez vous à 14h afin de se rendre dans un délai raisonnable sur les lieux, il est difficile à chacun de prévoir autre chose avant, le déjeuner de midi étant même un peu « expédié ».

2020 sera du coup l’année de l’innovation, par un repas dans une auberge, et en associant très officiellement le 41 de Dominique Bourget. Dominique, Yves Derrien et Raymond Poirier (présents cette année) participaient déjà régulièrement à notre galette et à la sortie Vin Chaud, mais cette fois, Dominique lance un appel officiel aux adhérents de son département.

Nous décidons d’un rendez-vous à Montlouis-sur-Loire le matin avec un départ à 11h pour un petit circuit direction Amboise, toujours très animée le dimanche, passage le long du Château Royal, petit arrêt photo (possible uniquement en bloquant la circulation !! Puis du Clos Lucé (Léonard de Vinci) et de Château Gaillard (l’ancienne demeure de Pacello, Maître Jardinier du Roy) avant de gagner Montrichard.

Tout de même 23 voitures pour ce périple, dont 13 Panhard, 6 autres anciennes (Jaguar Type E – Porsche 930 Turbo – 504 V6 cab - Coupé Karman – Mustang GT 1967 – R 10) et 4 « modernes ».

Il fait froid (5 ou 6°) mais les Panhard ont un bon chauffage, et nous avons droit à un soleil magnifique.

Appel de Raymond, à l’autre bout d’Amboise, égaré lors d’une priorité, en dépit des précautions d’usage et des arrêts, et nous improvisons un stop parking au rond-point du Leclerc en sortie de ville. Dominique a le même souci, il file par la rocade, et nous le retrouverons plus loin.

Petite boucle à Montrichard après 15 km de route forestière, arrêt photo (et pour le point de vue) le long du Cher et traversée de la vieille ville.

Nous gagnons Chisseaux, notre point d’arrivée « sur les terres de Christian Cadon » en empruntant le chemin de halage longeant le Cher jusqu’aux Charmilles, dotées d’un grand parking capable d’accueillir toutes nos voitures.

42 participants pour cette « édition », dont la doyenne Georgette 92 ans, la maman de Monique Lomprez (plusieurs « galettes » au compteur), et le benjamin Marcus, 3 ans et demi, son arrière petit fils, déjà fan de Panhard (il semblerait qu’il y ait un lien avec « Grand père ») et de Mustang, notamment celle de papa !

Sont présents également des amis des panhardistes comme Gérard et Françoise, Laurent Voisin et Annie, et aussi André Mauroy et Catherine, des Doyennes Panhard et Levassor.

Serge Lomprez, Dominique Bourget et Yves Derrien présentent les vœux au nom du DCPL avec une pensée particulière pour les amis et amies disparus en 2019.

Sont évoqués les principaux sujets de l’année 2020 pendant la préparation de l’apéritif (cf. résumé plus bas). L’envoi numérique du Dynamic Infos vient d’être fait par Serge et l’envoi papier est en cours. Panhard Magazine est en bonne voie entre les mains d’Yves.

Jean Jacques et Sophie Megret proposent d’organiser la sortie « Vin chaud » fin 2020 afin de relayer Christian Breu qui s’en occupe depuis 15 ans.

Jean Pierre Gittinger nous propose un exposé de mécanique théorique qui pourrait avoir lieu un samedi et promet le plus grand intérêt.

Suivra un copieux déjeuner fort apprécié.

Le Cher étant à 200 mètres, un certain nombre prendront le temps d’une promenade digestive de bon aloi, sous le soleil de janvier, plutôt vivifiant, pendant que d’autres se disperseront vers d’autres occupations. La promenade pédestre nous fait longer une jolie Maison Eclusière près du barrage à aiguille et de l’écluse, avant d’aller jusqu’à « Moulin Fort », un magnifique manoir isolé et habité sur sa petite ile, ancienne dépendance du Château de Chenonceau situé à 2 km en aval.

Christian, qui habite à 500 m, nous explique que les superbes fondations « fortes » datent du XVème et que la bâtisse, très abimée a été reconstruite au XIXème dans le style renaissance avec ses fenêtres à meneaux. Les fondations baignent dans l’eau. Une impressionnante passerelle métallique longue d’une vingtaine de mètres, motorisée et pivotante afin de respecter les obligations de navigation fluviale, a été installée depuis quelques années par les occupants. Cette passerelle est sur pontons à chaque bout afin de suivre le niveau du Cher, et les crues par flottaison.

Ainsi se termine cette journée et les Panhard se dispersent tous azimuts

Serge Lomprez

Rappel des principaux évènements 2020
- Rétromobile.
- Le Mans Auto Rétro (4 et 5 avril).
- Rétrochoisille (samedi 13 juin).
- Le Mans Classic (4 et 5 juillet).
- Marcon Weeekend (15 août).
- Bourse du Grand Pressigny (15 août).
- Morée (41) (6 septembre).
- Autos enjouées (12 et 13 septembre). Attention : réunion le 4 février à Joué-lès-Tours).
- Circuit des rempards d’Angoulême (du 18 au 20 septembre). Panhard à l’honneur. Jean-Pierre Freluche et Patrick Boullete.

Evènements DCPL 2020 :
- A.G. Nationale aux Estables (weekend de l’Ascension)
- RIPL en Suède en juillet.
- Réunion du Centre-Ouest à Chatellerault (10 et 11 octobre).
- RDV mécanique de Limoges (14 et 15 novembre).

Place aux photos désormais.

Photo 01

Photo 02

Photo 03

Photo 04

Photo 05

Photo 06

Photo 07

Photo 08

Photo 09

 



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP